Immobilier

Immobilier

Investir dans la pierre, c'est du solide !

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Avertissement : les éléments donnés dans cet article le sont uniquement à titre indicatif. Il conviendra dans tous les cas de faire appel à un avocat ou à un professionnel de la location meublée (Conseil en Gestion de patrimoine) si vous souhaitez bénéficier du dispositif.

Le statut de Loueur Meublé Non Professionnel est soumis à plusieurs conditions qui doivent impérativement être respectées afin de pouvoir en bénéficier.

1 Conditions pour devenir loueur meublé non professionnel

Pour obtenir ce statut, il faut remplir les conditions suivantes :

  • ne pas être inscrit au RCS (registre du commerce et des sociétés) pour cette activité,
  • ou ne pas avoir de revenus annuels d’activité inférieurs à 23 000 €,
  • ou que les revenus issus du LMNP ne soient pas supérieurs à l'ensemble des revenus professionnels du foyer une même année. On entend par revenus annuels l’ensemble des revenus réalisés au sein d’un même foyer fiscal une même année.

En outre, il faut également respecter les contraintes et obligations des loueurs meublés.

2 Avantages du dispositif

Les avantages du dispositif sont multiples :

  • le bien est amortissable,
  • l’amortissement ne créé par de déficit mais il est mis en report sans limite de temps,
  • le déficit résultant des charges est reportable sur les mêmes revenus catégoriels ou revenus de même nature pendant 10 années.

3 Inconvénients du dispositif

Le bien étant amortissable les plus-values de cession seront importantes.

Celles-ci seront exonérées au bout de trente ans de détention (sauf disposition législative contraire).

____________________________________________

En savoir plus sur l'immobilier :

____________________________________________

(c) Edubanque.com - Tous droits de reproduction réservés.
 

Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter

Recevez l'actualité sur tous les financements