Placements

Placements

Que faire de mon argent ?

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

1 Fiscalité concernant l'impôt sur la fortune - ISF 2015

Pour les investissements réalisés après juin 2014, éligibles à la réduction d'ISF 2015, la réduction d'ISF est de 50 % de l'investissement, plafonnée à 45 000 €. L'investissement est donc plafonné à 90 000 €.

Au 1er janvier 2015, la part investie dans des PME avant cette date pourra être sortie de l'assiette de l'ISF 2015.

L'avantage fiscal est définitivement acquis après 5 ans de détention des actions de PME sans compter l'année de souscription.

2 Fiscalité concernant l'impôt sur les revenus 2014

Pour l'année 2014, vous pouvez investir dans le capital de PME un maximum de 24 000 € pour un célibataire et 48 000 € pour un ménage.

Vous pourrez bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu, l'année de souscription, de 18 % de votre investissement soit un maximum de 4 320 € pour un célibataire et 8 640 € pour un ménage.

Cette réduction d'impôt est incluse dans les réductions à prendre en compte pour le calcul du plafonnement des niches fiscales. Pour rappel, le plafond des niches fiscales est de 10 000 € en 2014.

L'avantage fiscal est définitivement acquis après 5 ans de détention des actions de PME sans compter l'année de souscription.

1 Fiscalité concernant l'impôt sur la fortune - ISF 2014

Pour les investissements réalisés après juin 2013, éligibles à la réduction d'ISF 2014, la réduction d'ISF est de 50 % de l'investissement, plafonnée à 45 000 €. L'investissement est donc plafonné à 90 000 €.

Au 1er janvier 2014, la part investie dans des PME avant cette date pourra être sortie de l'assiette de l'ISF 2014.

L'avantage fiscal est définitivement acquis après 5 ans de détention des actions de PME sans compter l'année de souscription.

2 Fiscalité concernant l'impôt sur les revenus 2013

Pour l'année 2013, vous pouvez investir dans le capital de PME un maximum de 24 000 € pour un célibataire et 48 000 € pour un ménage.

Vous pourrez bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu, l'année de souscription, de 18 % de votre investissement soit un maximum de 4 320 € pour un célibataire et 8 640 € pour un ménage.

Cette réduction d'impôt est incluse dans les réductions à prendre en compte pour le calcul du plafonnement des niches fiscales. Pour rappel, le plafond des niches fiscales est de 10 000 € en 2013.

L'avantage fiscal est définitivement acquis après 5 ans de détention des actions de PME sans compter l'année de souscription.

3 Fiscalité concernant l'impôt sur la fortune - ISF 2013

Pour les investissements réalisés après juin 2012, elligibles à la réduction d'ISF 2013, la réduction d'ISF est de 50 % de l'investissement, plafonnée à 45 000 €. L'investissement est donc plafonné à 90 000 €.

Au 1er janvier 2013, la part investie dans des PME avant cette date pourra être sortie de l'assiette de l'ISF 2013.

L'avantage fiscal est définitivement acquis après 5 ans de détention des actions de PME sans compter l'année de souscription.

4 Fiscalité concernant l'impôt sur les revenus 2012

Pour l'année 2012, vous pouvez investir dans le capital de PME un maximum de 24 000 € pour un célibataire et 48 000 € pour un ménage.

Vous pourrez bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu, l'année de souscription, de 18 % de votre investissement soit un maximum de 4 320 € pour un célibataire et 8 640 € pour un ménage.

L'avantage fiscal est définitivement acquis après 5 ans de détention des actions de PME sans compter l'année de souscription.

5 Fiscalité concernant l'impôt sur la fortune - ISF 2012

Pour l'année 2012, la réduction d'ISF est de 50 % de l'investissement soit un maximum de 45 000 €. L'investissement est donc plafonné à 90 000 €.

Au 1er janvier 2013, cet investissement est sorti de l'assiette de l'ISF 2013.

L'avantage fiscal est définitivement acquis après 5 ans de détention des actions de PME sans compter l'année de souscription.

6 Fiscalité concernant l'impôt sur les revenus 2011

Pour l'année 2011, vous pouvez investir dans le capital de PME un maximum de 20 000 € pour un célibataire et 40 000 € pour un ménage.

Vous pourrez bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu, l'année de souscription, de 22 % de votre investissement soit un maximum de 4 400 € pour un célibataire et 8 800 € pour un ménage.

L'avantage fiscal est définitivement acquis après 5 ans de détention des actions de PME sans compter l'année de souscription.

7 Fiscalité concernant l'impôt sur la fortune en 2011

Pour l'année 2011, la réduction d'ISF est de 50 % de l'investissement soit un maximum de 45 000 €. L'investissement est donc plafonné à 90 000 €.

Au 1er janvier 2012, cet investissement est sorti de l'assiette de l'ISF 2012.

L'avantage fiscal est définitivement acquis après 5 ans de détention des actions de PME sans compter l'année de souscription.

© EduBanque.com - Tous droits de reproduction réservés.

Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter

Recevez l'actualité sur tous les financements