Actualités

Actualités

Quoi de neuf pour mes finances ?

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Dans un communiqué, l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) rappelle aux investisseurs et épargnants qu'il convient d'être très prudent lors d'un investissement dans des placements immobiliers.

Les placements avec des perspectives de rendement élevés "sont souvent commercialisés en France de manière très active par des personnes tenant des discours parfois déséquilibrés au regard des risques encourus".

Principes de base à respecter avant tout investissement

D'une manière générale, l'AMF rappelle les principes suivants et les "règles de vigilance à appliquer avant tout investissement" :

  • " Aucun discours commercial ne doit vous faire oublier qu’il n’existe pas de rendement élevé sans risque élevé. Tout produit affichant un rendement supérieur au taux monétaire (l’épargnant pourra aussi se référer au taux du livret A) comporte a priori un risque sensible, notamment de non remboursement du capital investi ;"
  • " Les informations communiquées par votre intermédiaire doivent être claires et compréhensibles. L’adage « n’investissez que dans ce que vous comprenez » vous évitera bien des déconvenues ;
  • " Obtenez un maximum d’informations sur les intermédiaires qui vous proposent le produit (habilitation/agrément, identité sociale, siège social etc.) ;"
  • " Posez-vous la question de savoir comment, et par qui, est réalisée la valorisation (prix d’achat ou de vente) du produit proposé ;"
  • " Enfin, compte tenu de leurs caractéristiques intrinsèques, certains investissements présentent un
    risque élevé d’absence de liquidité à la revente du produit. Il est donc impératif de se renseigner précisément sur les règles ou mécanismes mis en place qui permettent la revente du produit."

Comment vérifier que la société intermédiaire est habilitée à me conseiller ?

Il existe plusieurs fichiers ou sites officiels qui permettent de vérifier que la société ou le conseiller est bien habilité à vous conseiller, petit rappel des obligations en la matière :

Liste des sites internet permettant de vérifier un agrément
Site Fonction
www.regafi.fr/ Regafi est le registre des agents financiers. Il recense les entreprises autorisées à exercer une activité bancaire, financière ou de services de paiement, réglementée conformément au code monétaire et financier.
Fichier des Conseillers en Investissement Financiers

Registre des conseillers en investissement financier (CIF). Pour qu'une personne soit habilitée à vous conseiller sur vos placements financiers, il faut impérativement qu'elle soit nominativement référencée sur ce site. Chaque CIF dépend d'une association professionnelle agrée par l'AMF. Attention ! Certains conseillers disent qu'ils sont agréés par l'AMF, c'est faux ! Seules les associations sont agréés, les CIF en sont des membres à part entière. 

Fichier des démarcheurs Certains conseillers peuvent vous démarcher c'est à dire que vous n'êtes pas à l'origine de la demande. Dans ce cas, les règles en matière de démarchage bancaire et financier sont très encadrées par la loi (voir le site de l'AMF pour en savoir plus). Chaque démarcheur doit être enregistré dans le fichier des démarcheurs.
Vérifier un agrément/une habilitation L'AMF met à disposition du public plusieurs bases permettant de vérifier l'agrément des sociétés de gestion de portefeuille, des prestataires de service d'investissement, des agences de notation de crédit....
Carte T En ce qui concerne l'investissement immobilier, le conseiller doit disposer obligatoirement d'une Carte T délivrée par la préfecture de son lieu d'exercice. Chaque investisseur est en droit de demander la carte T au conseiller.

Malgré toutes ces précautions, il revient à chaque épargnant / investisseur de suivre les règles d'investissements et les préconisations de l'AMF !

M.I.

Dernières informations

© Edubanque.com - Tous droits de reproduction réservé. Nous n'autorisons pas la reproduction de nos articles, même partiellement, sur quelque support que ce soit sans notre accord préalable.

 


Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter

Recevez l'actualité sur tous les financements