Actualités

Actualités

Quoi de neuf pour mes finances ?

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Les traders ont leur jargon ! Nous continuons cette semaine notre série sur le jargon du trader avec les "bips". En salle des marchés, l'unité de mesure est le "bips". Mais de quoi s'agit-il au juste ?

Un "bips" est l'abréviation pour "Basis point" ou "point de base" en français dans le texte. Il s'agit de l'unité de mesure la plus petite, soit 0,0001. On parle ici d'un point de base.

Le bips est utilisé très souvent par les traders.  Il constitue la marge que celui-ci "touche" lors d'une opération.

Par exemple, si le trader achète une action 12,3450  € et qu'il la revend 12,3480 €, il ne dira pas j'ai touché 0,3 centimes d'euros mais "j'ai margé à 30 bps".

La marge que touche un trader dépend du marché sur lequel il travaille. Sur le marché des changes, les volumes sont énormes (il n'est pas rare de négocier plusieurs centaines de millions d'euros) mais les marges sont très faibles, de l'ordre du point de base à trois points de base pour des devises telles que l'euro ou le dollar.

M.I.

____________________________________________

Voir tous nos articles sur le jargon du trader :

(c) Edubanque.com - tous droits de reproduction réservés.

 

 

Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter

Recevez l'actualité sur tous les financements