Actualités

Actualités

Quoi de neuf pour mes finances ?

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Funding Circle rachète LeapPayLe financement participatif va vite, très vite. La plateforme de prêts FundingCircle vient d'annoncer avoir acheté la startup LeapPays après avoir levé plus de 65 millions dollars. Pourquoi acquérir - fort cher - une société en amorçage qui a démarré ses opérations cette année ?

Le speed data - clé du succès !

LeapPay peut être comparée à la fois une société d'affacturage, qui prend en charge les factures des entreprises et paie en avance les factures, et une banque. 

La startup a fondé son activité en se basant sur le constat que le poste client des entreprises est souvent important du fait de délais de paiements pouvant aller de 30 à 90 jours voir plus. La trésorerie des entreprises s'en trouve évidemment réduite. 

La startup proposait aux entreprises, avant d'être vendue à FundingCircle, non pas de prendre en charge les factures des entreprises mais de les monayer. LeapPay utilisait les factures comme un collateral à un prêt court terme à ces dernières. 

La technologie développée par les trois co-fondateurs de LeapPay permettait d'analyser les données bancaires de l'entreprise en moins de 24h et ainsi de confirmer le prêt extrêmement rapidement. A titre de comparaison, une banque met plusieurs jours voir plusieurs semaines pour débloquer une ligne de crédit de trésorerie - quand elle accepte, ce qui est de moins en moins souvent le cas.

Le service en ligne LeapPay est révolutionnaire et peut permettre de dégager une forte valeur ajoutée pour un organisme prêteur. Son coût est également très compétitif, entre 1 et 1,5% sur les encours prêtés par mois. 

Good deal pour FundingCircle

FundingCircle a donc acheté une technologie plutôt qu'un service. Spécialiste du prêt participatif B2C. La société a ainsi voulu étendre son activité à des prêts court terme (0 à 2 ans) alors qu'elle servait jusque là des prêts 2 à 5 ans.

Une des clés de succès pour ce type de plateforme est la rapidité de sélection des projets permettant une mise en ligne rapide. Le processus de sélection de ces candidats à l'emprunt doit donc être extrêmement rapide. 

En limitant l'intervention humaine, FundingCircle espère ainsi proposer une nouvelle gamme de prêts à ses contributeurs. La technologie utilisée se basant sur les données quantitatives de l'entreprise analysée, la décision de prêt est quasi immédiate. 

Cette acquisition permet en outre à FundingCircle de se démarquer de ses concurrents, Kabbage ou LendingClub. 

Marianne IIZUKA
Auteur du livre "Le crowdfunding : les rouages du financement participatif"
Expert auprès de la Commission Européenne. 

Pour en savoir plus :

(c) Edubanque.com - Tous droits de reproduction réservés. 

 

 

Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter

Recevez l'actualité sur tous les financements