Actualités

Actualités

Quoi de neuf pour mes finances ?

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 

CambridgeL'Université de Cambridge lance l'Enquête comparative européenne sur la finance alternative  en partenariat avec 12 grandes associations de l'industrie et avec le soutien de EY

Cambridge, Londres, Paris, Berlin, Barcelone, Amsterdam, Rome, Oslo et Bruxelles

L'Université de Cambridge s'associe avec EY, la société mondiale de services professionnels, pour lancer l'Enquête comparative européenne sur la finance alternative avec le soutien de grandes associations européennes de l'industrie. 

C'est la plus grande étude jamais réalisée consacrée au financement participatif, au prêt entre pairs et aux autres formes de financement alternatif en Europe. Lancée le 25 novembre et clôturée le 20 décembre, cette étude comparative vise à prendre la mesure de la taille, du volume de transaction et de la croissance des marchés financiers alternatifs à travers l'Europe.  Les principales associations régionales et nationales de financement participatif en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas, dans les pays nordiques et au Royaume-Uni participent toutes à cette étude novatrice.

Depuis la crise financière mondiale, la finance alternative, qui comprend les instruments financiers et les canaux de distribution qui émergent en dehors du système financier traditionnel, a prospéré aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Europe continentale. Du financement participatif en capital au prêt entre pairs pour consommateurs et entreprises , de l'échange de factures au financement participatif par récompense, ces activités de financement alternatifs octroient des crédits aux PME, fournissent du capital risque aux jeunes entreprises, offrent aux consommateurs des moyens plus diversifiés et transparents d'investir ou d'emprunter de l'argent, de stimuler la créativité, de favoriser l'innovation, de créer des emplois et de financer des causes sociales louables.

Bien qu'un certain nombre d'études, y compris celles menées par l'Université de Cambridge et ses partenaires de recherche, aient documenté l'émergence de la finance alternative dans des marchés clés tels que le Royaume-Uni, nous ne savons en fait que très peu de choses sur la taille, la croissance et la diversité des secteurs du financement participatif et du prêt entre pairs dans les différents pays européens. Il n'existe aucune recherche universitaire indépendante, systématique et fiable qui compare de façon scientifique le marché européen de la finance alternative. C'est dans ce contexte que l'Université de Cambridge, EY et les principales associations nationales de l'industrie collaborent pour recueillir et analyser des données nationales et régionales agrégées sur les industries européennes de financement alternatif à travers cette étude comparative.

Le professeur Raghu Rau, Chef du département finance et comptabilité à la Judge Business School de l'Université de Cambridge, a déclaré : « Les modèles de financement alternatifs tels que le financement participatif et le prêt entre pairs posent des défis aux théories du financement classiques et aux bailleurs de fonds traditionnels. Cette étude comparative va nous permettre de développer une meilleure compréhension de la façon dont les différents modèles de financement alternatifs fonctionnent dans les principaux marchés européens, et devrait dégager en conséquence de nouvelles perspectives pour les universitaires, les décideurs et les praticiens. »

Navin Kaul, Partenaire chez EY, a indiqué : « Il est plus difficile d'obtenir un financement pour les PME depuis la crise financière et le ralentissement économique. La poursuite du développement de modèles de financement alternatifs offre un plus grand choix sur le marché pour les PME et les entreprises en croissance. Cette étude devrait nous aider à comprendre la taille et la croissance de ce secteur de plus en plus important de l'économie européenne. »

Les résultats de l'enquête seront rendus publics dans un  Rapport comparatif sur la finance alternative européenne qui doit être publié en janvier 2015. Cette étude comparative mettra sans nul doute en lumière les marchés européens de financement alternatifs en plein essor, et devrait ainsi informer les décideurs et les autorités de réglementation dans leurs territoires respectifs, faciliter le dialogue et l'apprentissage entre les associations de l'industrie et les principales parties prenantes, élever le niveau de prise de conscience concernant le financement participatif et les prêts entre pairs dans les communautés de jeunes entreprises et de PME, les milieux des entreprises sociales et de la finance sociale, et auprès du grand public.

Cette étude comparative est soutenu par l'FPF, l'ANACOFI et l'AFIP (France), le Réseau allemand du financement participatif, l'Association espagnole du financement participatif, le Hub du financement participatif (néerlandais), l'AISCRIS (Italie), l'Alliance nordique du financement participatif, l'Association du financement participatif du Royaume-Uni, l'Association pour le prêt entre pairs, l'Association Européenne du financement participatif, l'Association européenne du financement participatif en capital ainsi que par P2P-Banking.com.

« Les associations françaises l’AFIP et l’ANACOFI promouvant le financement participatif sont heureuses de soutenir l’initiative de l’Université de Cambridge dans le cadre de cette étude. La France est aujourd’hui un acteur majeur de cette jeune industrie européenne avec plus de soixante plateformes actives. La mesure de la taille et la croissance de ce secteur sont aujourd’hui des enjeux majeurs. Une recherche pan-européenne, sur laquelle les associations de crowdfunding vont participer, va donner à cette industrie plus de crédibilité. Elle va également sans aucun doute prouver que le financement participatif est désormais un segment à part entière de l’industrie financière et un pionnier du financement par la foule. » Marianne IIZUKA, expert auprès de l’AFIP, membre du comité sur le crowdfunding de l’ANACOFI et expert auprès de la Commission Européenne dans le cadre du  « European Crowdfunding Stakeholders Forum ».

The CrowdfundInsider, partenaire médiatique de cette recherche comparative, effectuera une série d'entretiens exclusifs en profondeur avec des leaders d'opinion et des pionniers de l'industrie des associations ci-dessus au cours des prochaines semaines.

Toutes les plateformes de financement participatif, de prêts entre pairs et autres financements alternatifs actuellement en activité en Europe peuvent participer à l'enquête comparative ci-dessous. Toutes les plateformes participantes seront reconnues de façon visible dans le rapport d'analyse comparative avec affichage de logo et inscription dans l'Annuaire européen des plateformes de finance alternative.

https://www.surveymonkey.com/s/Cambridge-EY-EuropeanAltFinBenchmarkingSurvey

Notes aux rédacteurs

Pour obtenir des renseignements sur la recherche comparative, veuillez contacter :

Bryan Zhang, Doctorant en financement participatif & finance alternative à l'Université de Cambridge, par courriel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.ou sur Twitter @BryanZhangZ

Or Robert Wardrop, Research Fellow at the Judge Business School, University of Cambridge at Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A propos des partenaires de recherche :

Université de Cambridge

La mission de l'Université de Cambridge est de contribuer à la société à travers l'enseignement, l'apprentissage et la recherche aux plus hauts niveaux internationaux d'excellence. www.cam.ac.uk  

EY

EY est un leader mondial dans les services d'assurance, de fiscalité, de transaction et de conseil. Les éclairages et les services de qualité que nous fournissons permettent de renforcer la confiance dans les marchés de capitaux et les économies dans le monde entier. Nous développons des leaders exceptionnels qui forment équipe pour tenir nos promesses à toutes nos parties prenantes. Ce faisant, nous jouons un rôle essentiel dans la construction d'un monde du travail meilleur pour nos employés, pour nos clients et pour nos communautés.

EY désigne la société mondiale, et peut se référer à une ou plusieurs des sociétés membres d'Ernst & Young Global Limited, chacune étant une entité juridique distincte. Ernst & Young Global Limited, une société britannique à responsabilité limitée par garantie, ne fournit aucun service aux clients. Pour plus d'informations sur notre société, veuillez consulter ey.com.

(c) Edubanque.com - Tous droits de reproduction réservés. 

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter

Recevez l'actualité sur tous les financements