Actualités

Actualités

Quoi de neuf pour mes finances ?

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Les fintecth auront leur licence bancaire en SuisseLa Suisse innove côté Fintech. Les entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies appliquées à la finance vont voir la législation assouplie pour elles.

Le Conseil Fédéral veut ainsi stimuler la croissance de ces jeunes pousses.

L'innovation législative Suisse

C'est en partant du constat que les modèles d'affaire des FinTech sont actuellement soumis à la loi sur les banques que le Conseil Féréral a voulu légiférer. Les procédures d'agrément sont lourdes et principalement destinées aux banques. Les FinTech proposent principalement de l'intermédiation de services bancaires qui ne nécéssitent pas une réglementation aussi importante. 

Le Conseil a donc chargé le Département Fédéral des Finances (DFF) de plancher sur un projet à trois volets : création d'une licence bancaire spécifique, augmentation du délai de stockage de l'argent collecté à 60 jours et création d'un vide juridique -temporaire- appelé "bac à sable" et qui permettra aux Fintechs de tester leur modèle d'affaire hors réglementation. Ce dernier processus est une réelle innovation et se fera hors contrôle de la FINMA (régulateur Suisse). 

La Suisse : premier banquier Fintech mondial ?

Avec sur son territoire pas moins de 160 fintechs en activité, la Suisse innove donc. L'industrie a fait savoir qu'elle souhaite une application rapide de deux des trois volets, la mise en place de la licence bancaire fintech sera plus longue. Elle nécessite en effet l'adaptation de la loi sur les banques. 

L'enjeu est de taille, les fintech sont l'avenir du secteur bancaire, plusieurs pays dont la France l'ont bien compris et ont déjà légiféré dans ce sens. 

MI.

___________________________________________

Plus d'articles :

___________________________________________

© Edubanque.com - Tous droits de reproduction réservés.

 

Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter

Recevez l'actualité sur tous les financements