Actualités

Actualités

Quoi de neuf pour mes finances ?

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 4.67 (3 Votes)

Logo PaynameCe week-end nous allons parler de Payname. Jeune entreprise française basée à Saint-Elix près de Toulouse, Payname a décidé de nous faciliter à tous la vie en prenant en charge la gestion des frais, taxes et déclarations à acquitter lorsque nous employons quelqu'un à domicile.

Le paiement des charges sociales simplifié 

Payname est une application mobile qui fonctionne sur votre smartphone et autres tablettes. Pour la télécharger, il suffit de se connecter à Applestore ou PlayStore.

Après avoir installé l'application sur le support mobile, il suffit à l'utilisateur de créer son compte directement sur son téléphone. Une fois l'inscription réalisée, il suffit d'indiquer le montant auxquel le prestataire est payé, d'indiquer son adresse email. Le site redirige alors l'internaute vers un site de paiement sécurisé (Payzen) ou il peut payer par carte bancaire. 

"Les cotisations sociales sont calculées sur la base du salaire horaire, majoré de 10% au titre des congés payés, multiplié par le nombre d'heures effectuées" indique l'entreprise. La majoration est directement reversée à l'employé à domicile.

Le prestataire reçoit un email l'informant qu'il a reçu un paiement et est payé par virement bancaire sous 48/72 heures après avoir renseigné ses informations bancaires sur le site Payname. 

Qu'est ce que Payname ?

Payname agit en tant que mandataire de services à la personne. Son rôle est d'effectuer au nom et pour le compte d'un particulier employeur toutes les déclarations auprès de l'Urssaf mais pas seulement. L'application verse au particulier qui a vendu un service le prix correspondant à sa prestation et règle les cotisations sociales correspondantes à l'Urssaf.

Payname se rémunère en prenant une commission de 3% à laquelle s'ajoute une commission de paiement en ligne de l'ordre de 1,8% pour Payzen.

Levée de fonds pour Payname

Afin de poursuivre son développement, Payname est actuellement en cours de vote sur la plateforme de financement participatif Wiseed. L'entreprise devrait prochainement ouvrir son capital en utilisant le crowdfunding.

Marianne IIZUKA

Pour en savoir plus :

Découvrir d'autres entreprises innovantes :

(c) Edubanque.com - Tous droits de reproduction réservés. Avertissement : la souscription au capital d'une entreprise comporte des risques importants notamment de perte en capital et de liquidité et est réservée à des investisseurs qualifiés.

 

Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter

Recevez l'actualité sur tous les financements