Actualités

Actualités

Quoi de neuf pour mes finances ?

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

L'assurance vie en ligne est en plein essor depuis deux ans.

Plusieurs compagnies d'assurance ont créé des offres dédiées qui ne peuvent être souscrites que sur internet. Quelle est la différence entre l'assurance vie classique et celle qui peut être souscrite sur la toile ? Explications.

Des contrats d'assurance vie moins cher ?

De prime abord, oui, les contrats d'assurance vie nouvelle génération ont moins de frais. Ceux-ci étant souscrits sur la toile, les frais de distribution et de commercialisation sont moindres.

Dans la grande majorité des cas, les frais d’entrée, sur versements ou d’arbitrages sont inexistants.

Les frais de gestion des fonds en euros oscillent entre 0,6% et 0,7% annuels et les frais de gestion sur les unités de comptes oscillent entre 0,7% et 0,85% annuels.

Enfin, le nombre d’unités de compte (UC) est souvent plus restreint que pour un contrat classique entre 30 UC pour le contrat IngDirect et 164 UC pour le contrat NetLife.

Quid des garanties et options ?

Pour certains contrats, des frais de gestion bas sont synonymes de moins bonnes garanties ou de coûts inhabituels.

Ainsi, certains contrats prélèvent des frais de l’ordre de 1% en cas de rachat total du contrat ou encore en cas de décès de l’assuré alors que les contrats classiques ne prélèvent pas de frais en cas de rachat.

D’autres contrats ne proposent qu’une rente jusqu’à épuisement du capital au lieu d’une rente viagère. Cela signifie que la rente s’arrêtera dès que le capital de l’assurance vie sera épuisé.

Il faut donc bien lire les conditions générales de vente de l'assurance vie avant d'y souscrire et ainsi s'assurer que toutes les garanties souhaitées y soient proposées.

M.I.

(c) Edubanque.com - Tous droits de reproduction réservés

 

Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter

Recevez l'actualité sur tous les financements