Actualités

Actualités

Quoi de neuf pour mes finances ?

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

La Banque Publique d'Investissement (BPI) a officiellement vu le jour le 1er janvier 2013 (JORF N°0001). Quel va être le rôle de cette banque d'Etat, comment va t'elle être gérée ? Éléments de réponse. 

Dans le giron d'OSEO-Group

OSEO, établissement public, destiné à aider l'innovation, a apporter des garanties aux banques en soutient des entrepreneurs porteurs de projets innovant, à aider les entreprises à renforcer leurs fonds propres.

L'établissement revendique avoir financé plus de 84 000 entreprises en 2011 avec des montants levés de 31 milliards d'euros soit une moyenne de 300 000 € par entreprise.

Organigramme EPIC OSEO

En 2012, les banques ont limité l'accès au crédit, notamment en raison de leur obligation de renforcement de leurs fonds propres. Le financement des entreprises est devenu de plus en plus difficile à mettre en oeuvre.

Devant ce constat, le gouvernement a décidé de créer la Banque Publique d'Investissement qui prendra le relais des banques aujourd'hui défaillantes en matière de financement d'entreprises.

OSEO change de nom à l'occasion de la création de la BPI pour devenir BPI-Groupe.

Missions de la BPI

La BPI aura pour mission d'assurer le financement et le développement des entreprises. Elle interviendra à tous les niveaux du cycle de vie de l'entreprise : en phase d'amorçage, d'innovation, de développement ou encore d'internalisation et de transmission.

Toutes les entreprises pourront être accompagnées par la BPI.

En outre, la banque coordonnera son action avec la Banque Européenne d'Investissement.

Beaucoup de bruit pour rien ?

Les français ne peuvent que s'interroger sur cette nouvelle banque, financée par les deniers publics et qui aura forcément des coûts de structure et de mise en place importants.

Aujourd'hui, la Caisse des Dépôts et Consignations remplit en partie ce rôle via son fond d'investissement. Pourquoi ne pas avoir simplement renforcé ses pouvoirs ainsi que ses crédits au lieu de créer une nouvelle institution ?  Qu'en est-il du contrôle des résultats de la BPI ? Y aura t'il un audit indépendant qui fera chaque année un état des lieux des investissements et quantifiera ses résultats ? Ne rêvons pas, les organismes bureaucratiques ont une obligations de moyens, pas de résultat.

Marianne IIZUKA

(c) Edubanque.com - Tous droits de reproduction réservés.

Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter

Recevez l'actualité sur tous les financements