Actualités

Actualités

Quoi de neuf pour mes finances ?

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Suppression d'une tranche au barème de l'impôt sur le revenuLe projet de loi de finance pour 2015 prévoit de supprimer la première tranche du barème de l'impôt sur le revenu. Cette mesure vise à réduire l'impôt des ménages modestes dont certains sont aujourd'hui dans l'impossibilité de payer leur impôt. Qu'en est il vraiment ? Si la mesure passe, qui seront les gagnants et les perdants ?

Suppression d'une tranche et abaissement du seuil à 14%

La mesure proposée aujourd'hui à l'Assemblée Nationale dans le cadre du projet de loi de finance pour 2015 vise donc à modifier le bareme d'imposition sur le revenu actuellement appliqué. Rappelons que le barème est progressif c'est à dire que plus une personne gagne plus elle est imposée ce qui n'est pas le cas pour les prélèvements sociaux qui eux n'ont pas de progressivité. 
 
La suppression de la tranche à 5,5 % du barème de l'impôt sur le revenu s'accompagnera d'une hausse du montant auquel l'impôt sera acquitté sur la tranche suivante à 14 %. En effet, le "cadeau" fiscal est destiné aux revenus les plus faibles, les autres revenus ne devraient pas avoir leur impôt modifié. 
 
 
Barème pour les revenus 2013 Barème pour les revenus 2014 et 2015
Taux Tranche    
0,0 % Jusqu’ à 6 011 € 0,0 % Jusqu'à 9 690 €
5,5 % De 6 011 € à 11 991 €    
14,0 % De 11 991 € à 26 631 € 14,0 % De 9 690 € à 26 764 €
30,0 % De 26 631 € à 71 397 € 30,0 % De 26 764 € à 71 754 €
41,0 % De 71 397 € à 151 200 € 41,0 % De 71 754 € à 151 956 €
45,0 % A partir de 151 200 € 45,0 % A partir de 151 956 €

Tableau : comparaison des barèmes avant et après la réforme. 

Le gouvernement propose "afin de préserver le pouvoir d'achat de tous les ménages" de revaloriser les limites de chaque tranche du barème de 0,5 % par rapport à l'indice des prix hors tabac de 2014. 

Quels sont les gagnants et les perdants d'une telle mesure ?

Les gagnants de cette mesure seront évidemment les ménages à faible imposition. Les autres, s'acquitteront de leur impôt normalement.

Afin que chacun puisse estimer son impôt 2014 et 2015, si la mesure passe à l'assemblée nationale, nous avons mis en place un simulateur sur Edubanque.com : suivre ce lien.

Enfin, certaines voix s'élèvent contre cette mesure invoquant le fait que seule une catégorie de français sont taxés, toujours les mêmes. L'équité devant l'impôt n'est plus évidente et cette mesure viendra renforcer ce sentiment général. Beaucoup de français souhaitent aujourd'hui partir à l'étranger faisant un calcul rapide de l'imposition post expatriation avec souvent avec un confort de vie en hausse à la clé. 

A force de niveler vers le bas le pays, on ne peut que s'interroger sur le vision à 20 ans de l'exécutif. La courbre de l'Afer est là pour le rappeler : trop d'impôt tue l'impôt. Les vaches à lait que sont les classes moyennes avec sa cohorte d'ingénieurs très bien formés, sont des forces vives que les hausse d'impôts font fuir à l'étranger. Qui restera pour soutenir nos entreprises françaises ? La lutte contre le chômage structurel n'est pas en voie d'être gagnée avec de telles mesures.

Marianne IIZUKA
Co-fondatrice du site Edubanque.com

_____________________________________________________________________________

Pour en savoir plus sur vos impôts :

(c) Edubanque.com - Tous droits de reproduction réservés. 

Publicité

pub

Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter

Recevez l'actualité sur tous les financements