Actualités

Actualités

Quoi de neuf pour mes finances ?

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Publi-information

FIP CAPITAL SANTE PME

Midi Capital bénéficie de l’une des plus importantes équipes de capital développement et capital transmission, avec pas moins de 25 personnes dont 12 investisseurs, dédiés à la recherche et à l’accompagnement de PME. Situés au cœur des régions d’investissement de leurs fonds au travers d’une stratégie multisites (Toulouse, Bordeaux, Montpellier, Marseille, Nice, Barcelone, Paris), la société de gestion privilégie une relation directe, de proximité, avec les chefs d’entreprise et une stratégie d’accompagnement actif tout au long de sa participation.

La société de gestion propose, pour réduire votre ISF 2012, une offre thématique : le FIP CAPITAL SANTE PME, dont la stratégie d’investissement sera principalement axée sur des entreprises du secteur de la santé (hébergement, services et matériel médical essentiellement) jugées matures par Midi Capital.

Cette thématique est couplée à un financement original puisque le fonds sera investi majoritairement en Obligations Convertibles en actions (OC) émises par des PME, entre 50% et 60% de son actif. Avec plus de 40 prises de participation dans des émissions obligataires  depuis 2002, le savoir-faire de l’équipe en structuration d’émissions d’OC est reconnu et est  couplé à celui d'un Comité consultatif d'experts spécialisés dans le domaine de la santé. Cela permet ainsi au FIP Capital Santé PME de se doter d’une gouvernance efficace, en phase avec la stratégie d’investissement du Fonds.

Le Fonds a opté pour un secteur qui offre, selon Midi Capital, une forte résistance en période de ralentissement économique et génère des revenus significatifs et récurrents, sans toutefois être garantis.

En effet, le fonds investira notamment dans le marché de l’hébergement, où un décalage existe déjà entre l’offre et la demande, assurant le maintien d’un taux d’occupation moyen des établissements supérieur à 95 %. L’activité des Etablissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) va ainsi continuer à bénéficier d’une forte demande en hébergements médicalisés de longue durée au cours des prochaines années.

Avec des taux d’occupation de 97 % en 2010, des taux de rentabilité nette globalement élevés (8 % en moyenne) et un environnement réglementaire favorable, ce marché se caractérise par une forte présence des PME, notamment dans le grand Sud.

Rappelons aussi que le marché des dispositifs médicaux (instruments, appareils, équipements médicaux, etc…) représente un marché mondial de quelques 250 milliards de dollars par an, dont 40,6 % générés par les principaux pays européens. Il affiche une croissance annuelle de l’ordre de 5 à 10 %, provenant de facteurs pérennes : le vieillissement de la population et l’apparition à tous les âges de nouvelles pathologies sociétales, comme par exemple l’obésité ou le diabète.

Sur ce secteur, la France offre un tissu industriel particulièrement dense avec plus de 1 000 entreprises (dont 94 % de PME) réalisant plus de 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires et disposant d’une offre produit à forte valeur ajoutée et en forte croissance.

Le marché se caractérise par ailleurs par des barrières à l’entrée non négligeables (barrières technologiques, brevets…) permettant de limiter la concurrence et de maîtriser les prix. Ceci constitue un environnement propice au développement des PME du secteur.

Enfin le marché des services liés à la Santé (les cliniques, laboratoires d’analyses médicales, centres de radiologie), outre le besoin croissant de la population vis-à-vis de ces services, en raison des évolutions décrites ci-dessus, est un secteur souvent atomisé et en consolidation, offrant ainsi, selon Midi Capital, des perspectives de cession intéressantes à un horizon de 5 ans.

(c) Edubanque.com - Tous droits de reproduction réservés

Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter

Recevez l'actualité sur tous les financements