Actualités

Actualités

Quoi de neuf pour mes finances ?

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Essais techniques autorisésCarmat (FR0010907656, ALCAR), la société conceptrice du premier cœur artificiel a enfin reçu l'autorisation de mener des essais cliniques en France de la part de l'ANSM. Ce sésame était attendu par beaucoup : la prothèse cardiaque Carmat étant un pur produit français, mais n'avait par reçu d'autorisation en France.

La France :  bonne dernière à accepter les essais cliniques

Paradoxe administratif ou énorme bourde de la part des autorités françaises, la société Carmat s'était résolue à mener ses premiers essais cliniques à l'étranger. Le cœur artificiel est le projet le plus abouti au monde à ce jour. Il offre une alternative aux malades qui souffrent d'insuffisance cardiaque terminale.

L'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) a donc donné son feu vert à la société Carmat pour procéder à l'implantation de son cœur artificiel bioprothétique sur quatre patients dans les trois centres hospitaliers retenus en France.

L’Hôpital européen Georges Pompidou à Paris, le Centre Chirurgical Marie Lannelongue du Plessis-Robinson et l’hôpital Laënnec-Nord du CHU de Nantes sont les heureux élus. Le succès de la transplantation sera évalué par le taux de survie des patients à un mois "ou la conduite du patient" vers cette solution s'il est situation d'éligibilité.

M.I.

A propos de Carmat :

© Edubanque.com - Tous droits de reproduction réservés.

 

 

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter

Recevez l'actualité sur tous les financements