Actualités

Actualités

Quoi de neuf pour mes finances ?

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Les FIP Corses ont le vent en poupeCette année encore, les FIP Corses viennent compléter l'offre de produits permettant de réduire l'impôt sur le revenu 2016.

Avec un taux de réduction de 38% du montant investi hors frais, ces fonds remportent un vif succès auprès des contribuables. 

La Corse : une terre en plein développement

D'après un rapport de l'INSEE évaluant l'évolution du Produit Intérieur Brut (PIB) français par régions, la Corse afficherait la plus forte croissance entre 2008 et 2013 avec 26.627 euros par habitant. L'île de beauté sera alors au même niveau que la Bretagne, l'Occitanie ou le Grand Est mais avec la progression la plus forte.

La Corse cumule un taux de pérennité élevé et un nombre important de créations par habitantDu point de vue des entreprises, les créations s'avèreraient plus pérennes qu'au niveau national avec 75% des entreprises encore actives après trois ans d'existence contre 71% au niveau national.

Toujours selon l'INSEE, "la Corse cumule ainsi un fort taux de créations d'entreprises par habitant et une meilleure survie de ses entreprises". En outre, 88% des entreprises toujours en vie au bout de deux ans le sont toujours au bout de trois ans. 

En ce qui concerne le chiffre d'affaire de ces entreprises, les variations sectorielles sont importantes. Ainsi, le chiffre d'affaire des sociétés créées se développe peu dans le secteur de la construction alors que les entreprises commerciales ont des chiffres d'affaire plus élevés que la moyenne nationale. 

C'est pour favoriser le développement, la création d'entreprise et donc développer l'emploi que le législateur a créé les FIP Corses. Ces Fonds d'Investissement de Proximité doivent être composés au minimum de 70% de titres (actions) et avances en compte (obligations, compte courant) de PME exerçant leur activité exclusivement en Corse depuis le 1er juillet 2014. Ils sont réglementés par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF).

Un marché d'environ 1000 entreprises

Les entreprises éligibles aux FIP Corses sont environ un millier sur un total de 20 000 PME implantées sur le territoire.   D'après la société Calao Finance, seules 140 de ces entreprises auraient à ce jour bénéficié d'investissements de la part de ces fonds. Il resterait donc de la marge pour investir.

Cette année ce sont au moins six FIP Corses qui sont ouverts à la souscription. Les acteurs historiques du FIP Corse présentent un fonds au grand public pour la neuvième année consécutive pour Vatel Capital avec le FIP Kallisté N°9 et la onzième année pour ACG Management avec le fond Néovéris Corse 2016. Des acteurs récents dans le domaine des FIP Corses se sont lancés il y a moins de cinq ans mais ont des approches innovantes comme Calao Finance avec le FIP Corse Développement N°2 qui a noué un partenariat avec le Crédit Agricole de Corse ou encore le FIP Corse Croissance N°4 d'Apicap qui investit dans des entreprises locales. 

Les nouveaux entrants cette année sont le FIP Suminà mis en oeuvre par la société de gestion FemuQui Venture, acteur majeur du financement de PME en Corses depuis plus de 20 ans et le FIP Corse Alimea de Conseil Plus Finance. 

B.L.

_______________________________________________

Plus d'articles :

_______________________________________________

* Valeurs liquidatives des fonds Kallistés au 31/05/2016. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances à venir. 

© Edubanque.com - Tous droits de reproduction réservés. 

 

 

Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter

Recevez l'actualité sur tous les financements