Entreprendre

Entreprendre

Business is business !

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

1 Les aides financières à la création d'entreprise

Les aides financière à la création d'entrepriseSelon l'entreprise en création, son secteur d'activité, les barrières à l'entrée, le financement prendra une place plus ou moins importante dans le projet de création d'entreprise. Mieux vaux pour le créateur d'intégrer le financement au plus tôt dans son business plan. 

La nature des financements peut être diverse : aides de l'Etat, concours de jeunes entrepreneurs, bourses, crowdfunding, prêts bancaires, ouverture du capital à des actionnaires, apport personnel. Nous présentons chacune des solutions de financement ci-dessous. N'hésitez pas à revenir régulièrement sur cette page, qui sera mise à jour très régulièrement. 

2 Les aides de l'Etat

Il existe de très nombreuses aides de l'Etat en faveur de la création d'entreprise. Celle-ci peuvent être nationales, régionales ou encore locales. Le créateur d'entreprise doit donc se renseigner régulièrement afin de connaître les aides qu'il lui est possible d'obtenir. Les chercheurs d'emplois qui décident d'entreprendre sont particulièrement favorisés. 

Parmi les aides les plus courantes, le créateur peut demander :

  • L'Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d'Entreprise aussi appelée ACCRE permet, sous conditions, d'éxonérer le créateur partiellement de charges sociales pendant un an. 
  • Pôle Emploi, sur demande, peut au choix, octroyer au créateur par ailleurs bénéficiaire de l'Allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE), l'Aide à la reprise ou à la Création d'Entreprise (ARCE) ou continuer de percevoir ses indemnités. 

3 Les bourses et concours

Il existe plusieurs bourses d'aide à la création d'entreprise, souvent régionales qui travaillent sous forme de subventions à une projet. Parmi ces bourses et concours, nous pouvons citer :

  • La Bourse French Tech : permet de financer une innovation jusqu'à 30 000 euros. La bourse s'adresse aux entrepreneurs personnes physiques accompagnées par une structure publique ou privée et dédiées aux projets innovants. Les frais internes et externes sont alors pris en charges par la bourse. Pour en savoir plus, rendez-vous sur BPI France
  • i-LAB : concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes organisé par la direction générale pour la recherche et l'innovation (DGRI) du ministère en charge de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Le concours permet aux créateurs d'obtenir des offres de formation à l'entrepreneuriat et au marketing, l'accès au réseau de lauréats, aide au financement et rencontres avec des investisseurs.  Pour en savoir plus sur le concours, rendez-vous sur le site du ministère

Pour voir l'ensemble des concours et bourses ouvertes aux créateurs d'entreprises au niveau régional, national ou international, rendez-vous sur notre page dédiée

4 Le crowdfunding ou financement participatif

Le crowdfunding encore appelé financement participatif, permet aux créateurs d'entreprise de financer leur entreprise en demandant à des investisseurs qu'il ne connait pas les aider à se financer.

Les types de financement vont du besoin en fonds de roulement, de l'achat du stock à la souscription au capital de l'entreprise lors d'une opération de capital amorçage

Le crowdfunding peut financer l'entrepreneur de trois manières :
- Via des dons avec contreparties.
- Via une souscription au capital de l'entreprise.
- Via un prêt pour les entreprises matures (2 bilans).

Pour en savoir plus sur le crowdfunding, rendez-vous dans notre rubrique sur le sujet

5 Les prêts 

Les créateurs peuvent également faire appel à des prêts de différentes types.

Le prêt bancaire pour jeunes entreprises ouvre accès à un crédit qui peut aller en moyenne jusqu'à 200 000 euros. Ce prêt finance les actifs matériels et dans une certaine mesure les actifs immatériels (brevets, logiciels...). Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page des prêts bancaires réservés aux entreprises en création. 

Dernières informations

© Edubanque - Tous droits de reproduction réservés. 

ENTREPENEURS & COMMERCANTS

iZettle vous permet d'accepter des paiements ou que vous soyez : derrière un comptoir, une boutique, sur un marché, à une manifestation ou dans un atelier ! Avec le lecteur iZettle vous pouvez accepter les cartes de crédit ou le paiement sans contact. 

Bouclez vos ventes en proposant un reçu par SMS ou email à vos clients. 

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter

Recevez l'actualité sur tous les financements